Cinq règles tacites que vous devriez connaitre

Les bases du géocaching sont particulièrement simples. Un géocacheur dissimule une géocache et met au défi les autres de la trouver. Mais comme pour la plupart des choses, le géocaching est un peu plus que ce qui nous passe par la tête au premier abord ! La plupart des règles du géocaching sont écrites dans ce que l’on appelle les guidelines, mais d’autres viennent de l’expérience, de la pratique. Nous vous partageons ici cinq règles que vous ne connaissez peut-être pas.

1. Ne pas laisser de trace

Il est important d’être attentif à notre environnement en géocachant, pour protéger le monde autour de nous, qui n’est autre que notre terrain de jeu. Suivez les sentiers balisés et ne coupez pas en mode sanglier pour aller chercher une cache ou en revenir. Cela pourrait perturber la faune et la flore sur votre passage. Rappelez vous de cette maxime : “ne prenez que des photos et ne laissez que des empreintes” la prochaine fois que vous parcourrez les sentiers !

2. Rester furtif

En fouillant dans les buissons, sous les bancs ou dans les branches d’un arbre — pour quelqu’un de non averti, un géocacheur peu paraitre un peu suspect. Les moldus (les non-géocacheurs) sont bien connus pour prendre ou endommager les géocaches sans même le savoir, c’est pourquoi il est important de garder un certain niveau de furtivité en géocachant.

3. Enregistrer son point de départ

Un waypoint est un point de référence pour un lieu physique sur Terre. Vous pouvez utiliser les waypoints pour marquer des emplacement importants comme les étapes d’une Multi ou d’une cache Mystère, mais vous pouvez aussi les utiliser pour garder une trace de votre point de parking ou du début du sentier de randonnée. Voici comment ajouter un waypoint dans l’application officielle Geocaching® :

  • Dans le descriptif de la cache, sélectionnez Waypoints.
  • Appuyez sur le signe + pour ajouter un waypoint.
  • Appuyez sur Position actuelle.
  • Vous pouvez lui donner un nom avant de l’enregistrer.

4. Réfléchir avant de poster une photo

Quelque fois la frontière est mince entre un log utile et un spoiler.
On peut en dire autant des photos publiées avec un log. Il peut être tentant de partager un spot original ou une cache créative, mais la découverte fait aussi partie du géocaching ! Posez-vous la question de ce que vous publiez, et en cas de doute, demandez au propriétaire de la cache s’il est d’accord pour que vous dévoiliez votre photo !

5. Tenue correcte exigée

S’habiller convenablement pour le géocaching est un vaste sujet ! On ne sait jamais quand la météo va changer ou si cette cache Multi va se transformer en aventure épique. Prévoyez plusieurs couches et préparez-vous à toutes les conditions météo si vous vous dirigez dans la nature profonde. Vous ne voudriez pas passer à côté d’un smiley juste parce que vous n’avez pas pris le bon équipement !

Ce ne sont pas les seules règles tacites du géocaching, il en existe bien d’autres. Quelles autres règles voudriez-vous ajouter à la liste ? Partagez-les dans les commentaires !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *